Listes des prisonniers politiques et leurs groupes

 

Listes établies par l’ASDHOM le 17 novembre 2012 et mises à jour au fur et à mesure. Pour établir ces listes, l’ASDHOM s’est basée sur les données et les informations publiées par les sites (http://solidmar.blogspot.com, www.ecrirepourlesliberer.com, http://vdbunem.blogspot.fr, etc.), sur les correspondances avec les amiEs militantEs de l’UNEM, de l’AMDH, d’ATTAC-Maroc ou sur les informations publiées sur les réseaux sociaux par les ONG des droits de l’Homme (AMDH, CODESA, Amnesty International, HRW, FIDH, RSF, etc.). Les journalistes, les chercheurs et les militants des droits de l’Homme peuvent utiliser librement ces listes et fiches (Word) à condition de citer, comme nous l’avons fait, les sources. C’est un minimum d’honnêteté intellectuelle requis.

Dernière mise à jour : le 20 février 2015

Cliquer sur le nom du détenu pour accéder à sa fiche (certains n’ont pas encore de lien hypertexte)

Les noms suivis de la petite enveloppe brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48sont déjà parrainés.

I- Groupe UNEM (Union Nationale des Étudiants du Maroc)
1- Prison Fès

1- Abdelwahab Ramadi  Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.
2- Abdennabi Chaoul  Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.
3- Omar Taybi Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.
4- Oussama Zantar Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.

5- Mohamed Ghalout Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.

6- Hicham Boulaft Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.

7- Mustapha Chaoul Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.

8- Yassine Lamsih Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.

9- Zakaria Manhich Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.

10- Abderrazak Aârab Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.

11- Belkacem Benâzza Arrêté après les événements qu’a connus l’université de Fès le 24 avril 2014. Après 3 mois d’enquête préliminaire, son procès a été fixé au 5 mars 2015.

12-          Abdelghafour Boukheiri, arrêté le 27 novembre 2015 pour avoir participé aux manifestations contre la tenue du FMDH à Marrakech, condamné en appel le 19 février 2015 à cinq mois de prison ferme. Il avait écopé d’un an en première instance.

13-          Amine Azzouzi, arrêté le 27 novembre 2015 pour avoir participé aux manifestations contre la tenue du FMDH à Marrakech, condamné en appel le 19 février 2015 à cinq mois de prison ferme. Il avait écopé d’un an en première instance.

14-          Abdelouafi Oukail (dit Bouzid 93438), enlevé à Guercif le 11 décembre 2014, présenté au tribunal le 16 février 2015, son procès a été reporté au 9 mars 2015.

15-          Mohamed Salem Belamâlam, arrêté le 4 novembre 2015 après une intervention violente des forces de l’ordre dans l’enceinte de l’université, condamné le 29 janvier 2015 à 3 mois de prison ferme. Libéré le 5 février 2015 après 3 mois passés à la prison d’Ain Kadous

16-          Soufiane Bouzekri Idrissi, arrêté le 4 novembre 2015 après une intervention violente des forces de l’ordre dans l’enceinte de l’université,  condamné le 29 janvier 2015 à 3 mois de prison ferme. Libéré le 5 février 2015 après 3 mois passés à la prison d’Ain Kadous

17-          Zouheir Houari, arrêté le 4 novembre 2015 après une intervention violente des forces de l’ordre dans l’enceinte de l’université,  condamné le 29 janvier 2015 à deux mois de prison. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 2 mois de préventive.

18- Mounir Achiba, arrêté à la gare routière de Fès le 29 août 2014, traduit devant le tribunal le 22 janvier 2015 pour avoir participé au mouvement de protestation du 20-Février, son procès a été reporté au 26 février 2015.

2- Prison Taza
1- Tarik Hammani Condamné à 6 ans de prison ferme et 25 000 € d’amende.
2- Abdessamad Haidour  Libéré le 10 février 2015 après 3 ans d’emprisonnement à la prison locale de Taza
3- Kamal Alami Poursuivi et non encore jugé

4- Saida Bouzafour Militante de l’UNEM. Arrêtée le 1er avril 2014. Présentée au juge le 18 juin 2014, elle est poursuivie en liberté provisoire.

3- Prison Toulal 2 Meknès
1- Soufiane Sghéri Condamné le 12 mai à 3 ans de prison ferme.

2- Hassan Ahamouch Condamné le 12 mai à 3 ans de prison ferme.

3- Mounir Aït Khafou  Condamné le 12 mai à 3 ans de prison ferme.

4- Hassan Koukou  Condamné le 12 mai à 3 ans de prison ferme.

4- Prison Boulamharez de Marrakech

Ce groupe a été réparti sur les prisons de Tiznit, Ouarzazate, Safi, Kalaât Sraghna, Essaouira et Ait Melloul.

1- Aziz El-Bour Condamné le 22 juillet 2013 à 3 ans de prison ferme. Se trouve à la prison de Tiznit.

2- Mohamed Mouaden Condamné le 22 juillet 2013 à 3 ans de prison ferme. Se trouve à la prison de Tiznit.

3- Hicham Meskini Condamné le 22 juillet 2013 à 3 ans de prison ferme. Se trouve à la prison de Safi.

4- Abdelhaq Talhaoui Condamné le 22 juillet 2013 à 3 ans de prison ferme. Se trouve à la prison d’Ouarzazate.

II- Groupe Sahraouis
1- Prison Aït Melloul

1- Yahya Mohamed El Hafed Transféré à la prison de Marrakech

2- Cheikh Amaïdan

3- Mohamed Ali Elbasraoui

4- Ammar Daoudi Arrêté à Guelmim, condamné le 19 août 2013 à 12 mois pour avoir participé aux manifestations contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la MINURSO.

5- Taha Daoudi Arrêté à Guelmim, condamné le 19 août 2013 à 12 mois pour avoir participé aux manifestations contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la MINURSO.

6- Ali Guach Arrêté le 16 juin 2013 à Guelmim et condamné le 17 juin 2014 par le tribunal d’Agadir à 4 ans de prison ferme.

7- Sidi Bouâmoud (36 ans, arrêté le 9 novembre 2012 à Tantan et jugé le 25 juin 2013 par le tribunal d’Agadir à 4 ans de prison ferme pour avoir participé à une manifestation pro-Polisario en 2008). Transféré le 21 juin 2014 à la prison de Tiznit après 15 jours d’isolement.

8- Abdelkhalek Markhi Poursuivi depuis le 29 avril 2014 pour les évènements d’Assa. Condamné le 27 novembre 2014 à 4 ans de prison ferme en première instance par le tribunal d’Agadir. L’appel est fixé au 2 mars 2015.

9- Salek Laasari (était à la prison de Taroudant)

Nouveau groupe de Guelmim réparti sur plusieurs prisons

1- Mohamed Daoudi Arrêté le 23 décembre suite aux manifestations d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Il a été condamné le 12 février 2014 par la Cour d’appel d’Agadir à 2 ans de prison ferme. Il purge sa peine à la prison locale d’Ait Melloul.

2- Brahim Daoudi Arrêté le 28 septembre en compagnie de son père et ses frères. Placé en détention provisoire à la prison d’Inzgane, il a été condamné le 14 novembre 2013 par le tribunal d’Agadir à 2 ans de prison ferme.

3- Nourdine Ech-chad (Mineur) (Arrêté le 2 octobre 2013 à Guelmim. Son procès est programmé au 7 octobre)

4- Mohamed Lamine Attar (22 ans) Arrêté le 1er octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an et six mois de prison ferme.

5- Nacer Kanir (16 ans) Arrêté le 29 septembre 2013 à Assa. Placé dans un centre de rééducation à Agadir. Le 25 décembre 2013, le juge décide de le placer à la prison d’Inzgane.

6- El-Ghali Boulaghdiyan (17 ans) Arrêté le 29 septembre 2013 à Assa. Placé dans un centre de rééducation à Agadir. Le 25 décembre 2013, le juge décide de le placer à la prison d’Inzgane.

7- Hamza Tamek (Mineur) Arrêté à Guelmim en septembre 2013 en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février en hui-clos, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné le 10 avril à un an de prison ferme.

8- Omar Ben Yazide (Mineur) Arrêté à Guelmim en septembre 2013 en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février en hui-clos, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane.

9- Rachid Ben Said (Mineur) Arrêté à Guelmim en septembre 2013 en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février en hui-clos, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane.

10- Hiba Chouiâr Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an de prison ferme.

11- Mohamed Hasnaoui Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an de prison ferme.

12- Hassan Ghazouani Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 3 ans de prison ferme.

13- Moussa Malki Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an de prison ferme.

14- Mohamed Hammou Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an et six mois de prison ferme.

15- Abdallah Boukayoud Arrêté le 27 octobre 2013 à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février 2014, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison de Tiznit. Condamné finalement le 23 mai 2014 à 4 ans de prison ferme.

16- Kays Hiba Arrêté le 7 octobre 2013 à Guelmim, vient d’être condamné le 20 mars par le tribunal d’Agadir à un an de prison ferme. Sa peine a été ramenée à 5 ans par la Cour d’appel d’Agadir le 26 mai 2014.

17- Hassan Chouiar Etudiant arrêté le 17 octobre 2013 suite aux évènements d’Assa. Condamné le 3 avril 2014 à un an de prison ferme.

18- Boujamâ Izza Arrêté le 4 octobre 2013, a été condamné le 3 avril 2014 à 2 ans de prison ferme.

2- Prison Benslimane
1- Abdellah Hassan

3- Prison Dakhla
1- Souilem Ould Chibani Ould Najem

2- Mohamed Salem Argueibi

3- Ladour Ould Haya

4- Mohamed Ould Doua Ould Kmach

5- Lafdal Ould M’Barek

4- Prison Salé 1

1- Barrak Mohamed

2- Ali Abdedayem (Etudiant de 24 ans, arrêté le 4 septembre 2013 à Guelmim. En détention provisoire à Salé 1 dans l’attente de son procès. Il mène une grève de la faim depuis le 13 septembre 2013)

3- Mahmoud Hadidi (Arrêté le 2 mars 2013 à Agadir. En détention provisoire pour avoir participé aux évènements de Souissi à Rabat en avril 2011 après la mort de l’étudiant sahraoui Hammadi Habbad)

4- Mohamed Dihani (incarcéré à la prison de Salé après une condamnation à 10 ans de prison ferme le 27 octobre 2011. Son procès en appel est fixé au 14 janvier 2013)

5- Prison Salé 1 Groupe Gdeim Izik (Procès débuté le 1er février 2013-Jugement prononcé le 17 février 2013)
1- Enaâma Asfari (Jugé le 17 février 2013 à 30 ans de prison ferme)

2- Ahmed Sbaï (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

3- Cheikh Banga (Jugé le 17 février 2013 à 30 ans de prison ferme)

4- Khadda El Bachir (Jugé le 17 février 2013 à 20 ans de prison ferme)

5- Mohamed Tahlil (Jugé le 17 février 2013 à 20 ans de prison ferme)

6- Hassan Dah (Jugé le 17 février 2013 à 30 ans de prison ferme)

7- Mohamed Lamine Haddi (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

8- Abdallah Lakhfaouni (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

9- Abdallah Toubali (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

10- Elhoucine Ezzaoui (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

11- Deich Eddaf (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)
12- Mohamed Bourial (Jugé le 17 février 2013 à 30 ans de prison ferme)

13- Abdeljalil Laâroussi (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

14- Mohamed Elbachir Boutinguiza (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)
15- Sidi Abdallah Abman (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

16- Brahim Ismaïli (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

17- Mohamed Mbarek Lefkir (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

18- Babait Mohamed Khouna (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

19- Sid Ahmed Lamjayed (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

20- Mohamed Bani (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

21- El Bakai Laarabi (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

22- Mbarek Daoudi (57 ans) Arrêté le 28 septembre 2013 en compagnie de trois de ses fils. Transféré à Rabat pour être présenté une première fois le 29 novembre 2013 devant le tribunal militaire. Une deuxième audition a eu lieu le 30 janvier 2014. Aucune autre date n’a été retenue.

7- Prison Laâyoune

1- Mohamed N’Dour

2- Ghali Bouhela

3- Saleh Sgayer

4- Lamar Bousseif

5- Cherif Nassiri

6- Mohamed Ali Saâdi Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 21 janvier 2015.

7- Yassine Sidati, 14 ans Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 21 janvier 2015.

8- Mohamed Garnit Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 21 janvier 2015.

9- Aziz Hramech Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 21 janvier 2015.

10- Youssef Bouzid Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 21 janvier 2015.

11- Sidi Mohamed Mallah (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 25 octobre 2013)

12- Mohamed Sallouh (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 25 octobre 2013)

13- Mahmoud Hanoun (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 25 octobre 2013)

14- Ajouad Farah (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 25 octobre 2013)

15- Hamza Jmiï, 19 ans (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 30 octobre 2013)

16- Sidi Ahmed Khnibila (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

17- Ammar El-Makki (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

18- Hamdati Hanni (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

19- Seddik Rabit (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

20- Ali Rabit (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

21- Ghali Daoudi (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

22- El Wali Emrabih

23- El-Foukra Sidi Mohamed

24- Abdelaziz Maftah Arrêté à Laâyoune le 14 février 2014. Le Procureur du roi a décidé le 16 février de le poursuivre en liberté.

25- Moujahid Miyara Condamné le 5 juin 2014 par le tribunal de Laâyoune à 5 ans de prison ferme pour avoir participé aux manifestations pour l’autodétermination du Sahara Occidental

26- Hajoub Khattari Condamné le 5 juin 2014 par le tribunal de Laâyoune à 1 an de prison ferme pour avoir participé aux manifestations pour l’autodétermination du Sahara Occidental.

27- Abdelfattah Dalal Arrêté le 3 août 2014 à Guelmim. Condamné en première instance à un an de prison ferme. Peine confirmée en appel le 3 février 2015.

28- Mahmoud Lhissen Journaliste, condamné à un an et six mois en première instance. Procès en appel reporté au 24 février 2015.

29- Abdelkrim Bouchakla Condamné à un an et six mois en première instance. Procès en appel reporté au 24 février 2015.

30- Hafed Toubali Procès reporté au 21 janvier 2015.

8- Prison de Taroudant
1- Salek Laasari (Transféré à la prison d’Ait Melloul)

2- Khalad Hassan

9- Prison de Tiznit
1- Bouamoud Moulay Saïd

2- El Mayoub Aillal

3- Lahman Salama

4- Brahim Khalil Mghiemma

5- Elhassan Mohamed Lahcen Arrêté le 17 juillet 2004 et condamné à 10 ans pour ses opinions concernant le conflit du Sahara. A interpellé les autorités marocaines à plusieurs reprises sur ses conditions de détention.

III- Groupe Ouarzazate
1- Prison Ouarzazate

1- Hicham Amermach (libéré)
2- Abdelaziz Al Azhari (libéré)
3- Mohamed Chakir (libéré)
4- Mohamed Moujane (libéré)
5- Abderrahmane Achlhi (libéré)
6- Saïd Aït Saleh (libéré après un mois de détention)
7- Abdelaziz Amkraz (libéré après 2 mois de détention)
8- Mbarek Amazigh (libéré après 2 mois de détention)
9- Abderrahmane Massaoudi (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

10- Youssef Ouidar (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

11- Saïd Aït Caïd (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

12- Lahcen Akhraz (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

13- Hassan Naciri (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

14- Mohamed Sakhi (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

15- Ibrahim Madi (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

16- Amina Mourad Son procès a été reporté plus que 15 fois. Toutes les charges ont finalement été abandonnées contre elle. Condamnée toutefois à une amende de 4000 dirhams pour insultes et le procureur du roi a fait appel. La prochaine audience est fixée au 22 octobre 2013. Nouveau report au 6 janvier 2014. La 21ème audience a eu lieu le 28 janvier 2014 devant la Cour d’appel d’Ouarzazate et le verdict est prévu le 11 février 2014. Amina a été condamnée à un an de prison ferme et à 10 000 DH d’amende. Pourvoi en cassation après constitution d’une équipe d’avocats à Rabat lors d’une conférence de presse le 28 février 2014 en présence de l’Eurodéputée Marie-Christine Vergiat du groupe GUE.
17- Smaini Ben Nacer Son procès a été reporté plus que 15 fois. Toutes les charges ont finalement été abandonnées contre lui. Condamné toutefois à une amende de 4000 dirhams pour insultes et le procureur du roi a fait appel. La prochaine audience est fixée au 22 octobre 2013. Nouveau report au 6 janvier 2014. La 21ème audience a eu lieu le 28 janvier 2014 devant la Cour d’appel d’Ouarzazate et le verdict est prévu le 11 février 2014. Bennacer a été condamné à un an de prison ferme et à 10 000 DH d’amende. Pourvoi en cassation après constitution d’une équipe d’avocats à Rabat lors d’une conférence de presse le 28 février 2014 en présence de l’Eurodéputée Marie-Christine Vergiat du groupe GUE.

IV- Groupe Imider-Mineurs
1- Prison Ouarzazate

1- Mustapha Ouchtoubane

2- Ouljihad Mohamed

3- Lahcen Karim

4- Faska Laâdad

5- Taïeb Omar

6- Mohamed Bennacer

7- Hamid Berka Coordinateur du Mouvement sur la voie de 96 à Imider. Enlevé le 28 décembre 2013 et gardé à vue par la police de Tinghir. Son procès s’est enfin ouvert le 14 février 2014.

8- Ichou Hamdan Coordinateur du Mouvement sur la voie de 96 à Imider. Enlevé le 30 décembre 2013 et gardé à vue par la police de Tinghir. Son procès s’est enfin ouvert le 14 février 2014.

9- Brahim El-Hamdaoui Militant du Mouvement sur la voie de 96 qui défend les mineurs d’Imider. Arrêté violemment le 1er mars 2014 par le Caïd de Tinghir et les gendarmes, il a été transféré au centre de la gendarmerie royale de Tinghir.

10- Omar Moujane Militant du Mouvement sur la voie de 96 qui défend les mineurs d’Imider. Il est membre du comité de dialogue. Arrêté violemment le 1er mars 2014 par le Caïd de Tinghir et les gendarmes, il a été transféré au centre de la gendarmerie royale de Tinghir.

11- Abdessamad Madri Militant du Mouvement sur la voie de 96 qui défend les mineurs d’Imider. Arrêté violemment le 1er mars 2014 par le Caïd de Tinghir et les gendarmes, il a été transféré au centre de la gendarmerie royale de Tinghir.

V- Groupe 20-Février
1- Prison El Hoceima
1- Ahmed Moussaoui

2- Abdeljalil Bouscout

3- El Bachir Benchaïb

4- Mohamed Jelloul

5- Ahmed Badri

6- Belhaj Hassan Ben Mohamed

7- Saïd Agrouj Ben Mohamed

8- Nasser Hasnaoui

9- Najim Karchouhi

10- Najim Souhou

11- Ahmed Baâli

12- Mohamed Ahbad

13- Abdeladim Ben Chouaïb

14- Abdelhalim Taliï (Libéré le 9 juillet 2013 après avoir purgé sa peine d’un an. Il a été de nouveau arrêté le 3 septembre 2013 à Béni Bouayach au moment où il s’est rendu au commissariat pour renouveler sa carte d’identité. L’agent qui lui montré l’avis de recherche lancé contre lui, l’a remis entre les mains des gendarmes)

15- Mustapha Bouhani

16- Ali Ben Abdellah

17- Mohamed Lafqih Poursuivi en liberté. Il comparait en compagnie de Bakkali et de Bouhani le 12 décembre 2013. Procès reporté au 26 décembre 2013.

18- Mustapha Tijrini Poursuivi en liberté. Il comparait en compagnie de Bakkali et de Bouhani le 12 décembre 2013. Procès reporté au 26 décembre 2013.

2- Prison Oukacha de Casablanca

1- Oussama Housne Militant du 20-Février et du PADS. Condamné le 23 juillet 2014 par le tribunal de 1ère instance de Casablanca à 3 ans de prison ferme. Son procès en appel est fixé au 3 mars 2015.

3- Prison de Tiznit (Groupe d’Ifni)

1- Mohamed Ouahdani Militant des droits de l’Homme. Arrêté le 15 décembre 2014 suite aux inondations qu’a connues la région de Sidi Ifni

4- Prison de Tanger

1- Wafae Charaf Militante du 20-Février et de la Voie démocratique. Condamnée le 11 août 2014 à deux ans de prison ferme.

2- Ayman El-Haddad

3- Rochdi Aoula

8- Taza

1- Omar El-Maânaoui (Entendu par la police judiciaire et remis au Procureur du roi près du tribunal de 1ère instance de Taza qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 9 octobre 2013)

2- Issam Sartaoui Militant du mouvement 20-Février. Arrêté le 10 février 2015 lors de l’accueil organisé pour Abdessamad Haidour puis libéré avant de le poursuivre devant le tribunal le 19 février 2015.

9- Kenitra

1- Nabil El-Yasmini (Convoqué le 16 septembre 2013 par la police judiciaire de Rabat après avoir été arrêté le 2 août suite au rassemblement contre la grâce royale accordée au pédophile espagnol Daniel Galvan)

VI- Groupe Liberté d’expression, liberté de la presse, syndicalistes, etc.

1- Driss Akraw (membre de l’AMDH d’Errachidia, poursuivi pour avoir distribué des tracts appelant au boycott des législatives de novembre 2011. Son procès a eu lieu le 10 décembre 2012. Nous n’avons pas le verdict)

2- Mohamed Attaoui (journaliste environnemental, arrêté à Tounfite (Midelt) et jugé pour ses articles de presse)

3- Hamid Majdi Responsable syndical CDT et politique à Ouarzazate. Poursuivi par le tribunal de Marrakech et innocenté par la suite. N’a apparemment pas fini avec la justice qui lui prépare d’autres affaires. Il a été de nouveau convoqué par le tribunal de Marrakech le 3 février 2014. Il va enfin être relaxé avant d’être à nouveau condamné, le 6 mai 2014, à six mois de prison ferme. La Chambre criminelle de la Cour suprême a rejeté, le 18 février 2015, le recours en cassation.

4- Mustapha El-Hasnaoui Journaliste à la revue Assabile de la mouvance salafiste, il a été condamné le 11 juillet 2013 à 4 ans de prison ferme pour “faits de terrorisme” après avoir effectué un voyage en Turquie pour un reportage sur les Salafistes marocains en Syrie. Sa condamnation a été réduite en appel, le 29 octobre 2013, à 3 ans de prison ferme. Un comité de soutien coordonné par la LMDDH ne cesse de réclamer sa libération. Le groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire le considère comme un détenu d’opinion. Pourvoi en cassation prévu le 18 février 2015.

5- Rachid Bakouri Secrétaire régional de la Fédération Nationale de l’Enseignement FNE, affiliée à l’UMT-courant démocratique-Région de Taounate. Poursuivi pour avoir dénoncé la corruption et l’existence de fonctionnaires fantômes au sein de l’Éducation nationale. Procès fixé au 28 octobre 2013. Reporté au 8 janvier 2014.

6- Khaled Azzaïm (Purge sa peine à la prison Moul Elbargui de Safi)

7- El-Ouakkali Bouchta (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

8- El-Boukhari Ahmed (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

9- Âdia Mohamed (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

10- Âbrouki Abderrahim (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

11- Oubenhissoune Driss (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

12- Ammi Fadili Secrétaire général de l’AMDH-Tata. Poursuivi pour « offense à agent de l’Etat et violence contre les forces de l’ordre ». Plusieurs reports de procès. Le prochain est fixé au 24 février 2014.

13- Abdellatif Belkaid Membre de l’ANDCM-Tata. Poursuivi pour « offense à agent de l’Etat et violence contre les forces de l’ordre ». Plusieurs reports de procès. Le prochain est fixé au 24 février 2014.

14- Hind Bharti Membre de l’AMDH-section Berchid. Comparait le 9 février 2015 devant le tribunal de Berchid pour s’être solidarisée avec des marchands ambulants

15- Mustapha Amad Porte parole de marchands ambulants. Traduit en compagnie de Hind Bharti le 9 février 2015 devant le tribunal de Berchid

16- Omar Oubouhou Secrétaire général régional de la CTD à Ouarzazate. Condamné le 6 mai 2014 par la Cour d’appel à six mois de prison ferme. La Chambre criminelle de la Cour suprême a rejeté, le 18 février 2015, le recours en cassation.

17- Nasri Boussalham Trésorier de la CDT à Ouarzazate. Condamné le 6 mai 2014 par la Cour d’appel à six mois de prison ferme. La Chambre criminelle de la Cour suprême a rejeté, le 18 février 2015, le recours en cassation.

18- Mohamed Moudoud Convoqué avec Hamid Majdi de la CDT, le 22 mai 2014, pour répondre de « l’entrave à la liberté du travail » selon l’article 288 du code pénal.

VII- Groupe Marrakech (Sidi Youssef Ben Ali)

1- Abdelmajid Nouder (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

2- Tarik Taghzit (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

3- Mohamed Farkat (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

4- Omar Oukhni (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

5- Mohamed Réda Moussouli (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

6- Mohamed Labraki (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

7- Miloud Seyati (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

8- Abderrahim Noukadi (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

9- Tarik Hanfali (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

10- Abdessamad Chramo (Hatim) (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

11- Hichem Nkheili (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

12- Mohamed Berkach (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

13- Younes El-Ichouchi (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

14- Hassan Kouchat (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

15- Abdelmajid Benbiche (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

16- Hassan Abou Dif (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

VIII- Groupe Zayou (poursuivi en liberté)

1- Hamid El-Garrari Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

2- Rachid Baghdadi Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

3- Mohamed Ibghi Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

4- Mohamed Salhi Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

5- Mohamed Kaddouri Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

6- Said El-ïli Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

7- Mohamed El-Yabardi Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

IX- Groupe Islamistes
1- Prison Salé

1- Ali Aarrass
2- Abdelkader Belliraj

3- Mohamed Azerki

4- Bouchaïb Rochdi

5- Chaâbaoui Mohamed

6- Redouane Kholaïdi

7- Abdellah Erramach

8- Abdessamad Benouh

9- Mohammed El Youssefi

10- Abderrahim Nadi

11- Abderrahim Abourakha

12- Adil Benaïm

13- Jamal Elbay

14- Almokhtar Lokman

15- Mansour Beleghdech

16- Ahmed Khochiae

17- Samir Lihi

18- Abdelali Chighanou

19- Mustapha Touhami

20- Hassan Kalame

21- Lhocine Brighech

X Groupe Amchad-Ksiba (Béni Mellal)

Ce groupe, composé de huit citoyens, a été arrêté le 26 décembre 2013 à Amchad (région de Béni Mellal) pour avoir manifesté leur refus de l’installation sur leur terre d’une station de traitement d’eaux usées.

1- Yacine Ourhou

2- Jaghrour Smail

3- Mohamed Rouissi

4- Houssa Bouahi

5- Bennacer Oubassou

6- Nabil Chrou

7- Mimoun Belachdif

8- Mustapha Ait Rahou

XI Groupe Enseignants-Rabat

Ce groupe est composé de neuf enseignants faisant partie des coordinations nationales d’enseignants exclus de la promotion. Arrêtés le 22 janvier 2014 à Rabat pour avoir manifesté contre cette exclusion.

Nous n’avons pas encore le nom du 9ème membre du groupe

1- Abdelouahab Shimi

2- Zouhir Laâmim

3- Hassan Ait El-Yaïch

4- Youssef Zourkan

5- Imad Oulij

6- Maati Boumediene

7- Mohamed Najah

8- Maati Labradaï

XII Groupe ANDCM-Rabat

1- Ahmed Nioua Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

2- Abdelhaq Haraâ Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

3- Mustapha Abouzir Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

4- Rachid Benhamou Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

5- Khamis Moufid Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

6- Soulayman BenYarou Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

7- Youssef Mahfoud Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

8- Aziz Zitouni Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

9- Mohamed Allali Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

XIII Groupe El-Jadida (évènements qui ont opposé des citoyens d’Ahad Oulad Farj aux gendarmes)

1-    Ahmed Bouadi Militant de l’AMDH et de la Voie démocratique. Condamné le 10 février 2015 par le tribunal d’El-Jadida à 2 ans de prison ferme pour avoir soutenu des citoyens d’Ahad Oulad Farj

Dans ce procès, sept autres arrêtés ont écopé de 4 ans de prison ferme, deux autres de 2 ans et un dernier d’un an. Nous n’avons pas encore leurs noms.

 

 

À propos de l'auteur