Listes des prisonniers politiques et leurs groupes

 

Listes établies par l’ASDHOM le 17 novembre 2012 et réactualisées au fur et à mesure. Pour établir ces listes, l’ASDHOM s’est basée sur les données et les informations publiées par les sites (http://solidmar.blogspot.com, www.ecrirepourlesliberer.com, http://vdbunem.blogspot.fr, etc.), sur les correspondances avec les amiEs militantEs de l’UNEM, de l’AMDH, d’ATTAC-Maroc ou sur les informations publiées sur les réseaux sociaux par les ONG des droits de l’Homme (AMDH, CODESA, Amnesty International, HRW, FIDH, RSF, etc.). Les journalistes, les chercheurs et les militants des droits de l’Homme peuvent utiliser librement ces listes et fiches (Word) à condition de citer, comme nous l’avons fait, les sources. C’est un minimum d’honnêteté intellectuelle requis.

Dernière mise à jour : le 05 juillet 2014

Cliquer sur le nom du détenu pour accéder à sa fiche (certains n’ont pas encore de lien hypertexte)

 

Les noms suivis de la petite enveloppe brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48sont déjà parrainés.

I- Groupe UNEM (Union Nationale des Étudiants du Maroc)
1- Prison Fès

1- Abdelwahab Ramadi brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48Libéré le 13 mars 2013 après avoir purgé sa peine. Arrêté de nouveau et présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)
2- Abdennabi Chaoul brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48Libéré le 13 mars 2013 après avoir purgé sa peine et arrêté de nouveau en avril en compagnie de 22 autres militant-e-s de l’UNEM à Fès. Arrêté de nouveau le 1er mai 2013 et remis en prison d’Ain Kadous dans l’attente de son nouveau procès. Présenté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Condamné à 6 mois de prison ferme. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 7 mois en préventive. Arrêté de nouveau et présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)
3- Mohamed Aït Raïss brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48 Libéré le 13 mars 2013 après avoir purgé sa peine. Enlevé de nouveau et gardé au secret pendant 4 jours avant d’être présenté à un juge qui a décidé de le poursuivre en détention. Présenté le 21 novembre. Le procès est reporté au 28 novembre, puis au 6 février 2014. Il est alors libéré provisoirement, après 4 mois de préventive, en attendant son nouveau procès fixé au 20 mars 2014. Arrêté de nouveau avec le groupe de douze, libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.
4- Mohamed Salah brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48Libéré le 29 avril 2013 après avoir purgé sa peine, au bout de 34 jours de grève de la faim
5- Tarik Bourass brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48Libéré le 13 mars 2013 après avoir purgé sa peine
6- Younes Erroufi brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48Condamné à 6 mois en première instance. Libéré le 30 avril 2013 sous caution, au bout de 35 jours de grève de la faim. Appel fixé au 29 octobre 2013. Libéré.
7- Hicham Boughlad brown-enveloppe-lettre-message-icone-5321-48Condamné à 6 mois en première instance. Libéré le 30 avril 2013 sous caution, au bout de 35 jours de grève de la faim. Appel fixé au 29 octobre 2013. Libéré.

8- Tarek Jaïbi Condamné à 6 mois en première instance. Libéré le 30 avril 2013 sous caution, au bout de 35 jours de grève de la faim. Appel fixé au 29 octobre 2013. Libéré.

9- Aïcha Al-Bouche Arrêtée le 25 avril 2013, mais poursuivie en liberté. Condamnée le 27 avril 2013 à 3 mois. Libérée.
10- Sabah Asmae Arrêtée le 25 avril 2013, mais poursuivie en liberté. Condamnée le 27 avril 2013 à 3 mois. Libérée.
11- Salah Eddine Chafik Originaire de Sefrou. N° 83083. 1ère année sciences physiques. 1ère audience sur le fond le 14 mai 2013. En prison le 21 juillet 2013. Présenté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Condamné à 6 mois de prison ferme. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 7 mois en préventive.
12- Moussa Sammouni Originaire de Gafsaye. N° 83084. 1ère année sciences mathématiques. 1ère audience sur le fond le 14 mai 2013. En prison le 21 juillet 2013. Présenté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Condamné à 6 mois de prison ferme. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 7 mois en préventive.
13- Mimoun Benzizi Originaire de Boulmane. N° 83085. 1ère année sciences mathématiques. 1ère audience sur le fond le 14 mai 2013. En prison le 21 juillet 2013. Présenté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Condamné à 6 mois de prison ferme. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 7 mois en préventive.
14- Abdelhaq Bouti Présenté en liberté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Relaxé depuis. Mais il va être repris et condamné à la prison ferme en février 2014.
15- Youssef Bouarfa Condamné le 18 mai 2013 à 1 mois. Libéré.
16- Mohamed Boughanem Condamné le 18 mai 2013 à 2 mois. Libéré.
17- Abdelkrim Rabhi Condamné le 18 mai 2013 à 2 mois. Libéré.
18- Mourad Boubker Condamné le 18 mai 2013 à 2 mois. Libéré.
19- Jaber Rouijel En prison depuis le 21 juillet 2013. Présenté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Condamné à 6 mois de prison ferme. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 7 mois en préventive.
20- Abdelouahed Mourabit A comparu le 8 mai 2013. Procès reporté au 22 mai 2013. Libéré.
21- Mohamed Hammouch A comparu le 8 mai 2013. Procès reporté au 22 mai 2013. Libéré.
22- Hamid El-Moumen A comparu le 8 mai 2013. Procès reporté au 22 mai 2013. Libéré.
23- Anas Bachiri A comparu le 9 mai. En prison le 21 juillet 2013. Libéré
24- Yassine Tirid A comparu le 9 mai. En prison le 21 juillet 2013. Libéré.
25- Achraf Sekkouri Arrêté le 25 avril 2013. Condamné le 27 avril 2013 à 3 mois. Libéré.
26- Rachid Aghzar Condamné le 27 avril 2013 à 3 mois. Libéré.
27- Omar Taybi En prison depuis le 21 juillet 2013. Présenté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Condamné à 6 mois de prison ferme. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 7 mois en préventive. Arrêté de nouveau et présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)
28- Oussama Zantar Arrêté le 1er mai 2013. En prison depuis le 21 juillet 2013. Présenté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Condamné à 6 mois de prison ferme. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 7 mois en préventive. Arrêté de nouveau et présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)

29- Mohamed Ghalout En prison d’Ain Kadous. Son procès a été reporté une première fois au 12 novembre 2013, puis au 11 décembre et ensuite au 12 février 2014. Il est alors libéré après 7 mois de préventive. Il sera de nouveau arrêté 5 jours après à Sefrou et traduit devant son tribunal le 18 février 2014. Arrêté de nouveau à Fès et présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)

30- Mohamed Réda Derkaoui Arrêté le 16 mai et incarcéré le 18 mai 2013. Présenté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report au 20 novembre 2013. Condamné à 6 mois de prison ferme. Libéré à l’issue du procès puisqu’il avait passé 7 mois en préventive.

31- Mohamed Al-Harras A comparu le 8 mai 2013. Procès reporté au 22 mai 2013. Libéré

32- Jihane Sghér Libéré

33- Mohamed Bartal Libéré

34- Atmane Errafï Libéré

35- Mohamed Kazouzou Libéré

36- Mohamed Boujnah Arrêté le 19 juillet 2013. Son procès a été reporté une première fois au 11 décembre 2013 et ensuite au 12 février 2014. Il sera libéré après 7 mois de préventive. Arrêté de nouveau 5 jours après à Harmamou, il est traduit devant le tribunal de Sefrou le 20 février 2014 et son nouveau procès est fixé au 9 avril 2014.

37- Brahim Elbachir (militant de l’UNEM, enlevé à Sefrou en juillet 2013, non encore jugé)

38- Boubker Haddari Présenté en liberté le 9 octobre 2013 devant le tribunal d’appel qui a décidé le report de la séance au 20 novembre 2013. Relaxé depuis.

39- Khaled Idnasser Condamné à 6 mois en première instance. Libéré le 30 avril 2013 sous caution, au bout de 35 jours de grève de la faim. Appel fixé au 29 octobre 2013. Libéré.

40- Jilali Kosseiri Enlevé à Taounate le 6 janvier 2014 et présenté au juge le 7 janvier. Son procès a été fixé au 2 février 2014, puis au 21 juillet 2014. Libéré

41- Rachid Amlah Poursuivi en liberté. Convoqué le 7 janvier 2014. Son procès a été fixé au 2 mars 2014. Libéré

42- Brahim Lahboubi Poursuivi en liberté, il sera traduit devant le tribunal le 20 mars en compagnie de Mohamed Ait Rais. Libéré

43- Fatima Zahra El-Malkaoui Militante de l’UNEM. Enlevée à El-Menzel le 26 novembre 2013 par sept agents de la sureté. Présentée le 28 novembre devant le tribunal d’appel de Fès. Le juge décide alors de la poursuivre en liberté et fixe son procès au 23 janvier 2014.

44- Hicham Boulaft Présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)

45- Mustapha Chaoul Présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)

46- Yassine Lamsih Présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)

47- Zakaria Manhich Présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)

48- Abderrazak Aârab Présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)

49- Belkacem Benâzza Présenté au juge le 24 juin 2014 (groupe de onze)

50- Brahim Saâou Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

51- Abderrahim El-Baraka Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

52-Abdelhakim El-Hachmi  Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

53- Jalil Sahib Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

54- Abdelfattah El-Meskini Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

55- Khalil El-Karbaoui  Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

56- Mohamed Ennadi Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

57- Bouchta Janati Idrissi Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

58- Adil Abioui Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

59- Mehdi Chhiti Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

60- Mustapha Bakrati Groupe de douze libéré provisoirement le 12 juin 2014. Procès fixé au 3 juillet.

2- Prison Taza
1- Tarik Hammani Grève de la faim depuis le 3 mars 2013. Grève suspendue au bout de 69 jours après voir reçu des garanties d’amélioration des conditions de détention
2- Abdessamad Haidour Grève de la faim depuis le 3 mars 2013. Grève suspendue au bout de 69 jours après voir reçu des garanties d’amélioration des conditions de détention
3- Kamal Alami Poursuivi et non encore jugé

4- Saida Bouzafour Militante de l’UNEM. Arrêtée le 1er avril 2014. Présentée au juge le 18 juin 2014, elle poursuivie en liberté provisoire.

3- Prison Toulal 2 Meknès
1- Soufiane Sghéri Non encore jugé. En grève de la faim depuis le 11 mars 2013. Grève suspendue en juillet et reprise à partir du 4 septembre. Procès fixé au 23 septembre 2013. Nouveau report au 23 décembre 2013, puis au 27 janvier 2014. Nouvelle grève de la faim. Nouvelle audience prévue le 17 mars 2014. Condamné finalement le 12 mai à 3 ans de prison ferme.

2- Hassan Ahamouch Non encore jugé. En grève de la faim depuis le 11 mars 2013. Grève suspendue en juillet et reprise à partir du 4 septembre. Procès fixé au 23 septembre 2013. Nouveau report au 23 décembre 2013, puis au 27 janvier 2014. Nouvelle grève de la faim. Nouvelle audience prévue le 17 mars 2014. Condamné finalement le 12 mai à 3 ans de prison ferme.

3- Mohamed El-Oualki Non encore jugé. En grève de la faim depuis le 11 mars 2013. Grève suspendue en juillet et reprise à partir du 4 septembre. Procès fixé au 23 septembre 2013. Nouveau report au 23 décembre 2013, puis au 27 janvier 2014. Nouvelle grève de la faim. Nouvelle audience prévue le 17 mars 2014. Condamné finalement le 12 mai 2014 à six mois de prison ferme. Il a été donc libéré le jour-même.

4- Youssef Boueh Poursuivi en état de liberté. Procès fixé au 23 septembre. Nouveau report au 23 décembre 2013, puis au 27 janvier 2014. Nouvelle audience prévue le 17 mars 2014. Libéré.

5- Mounir Aït Khafou Non encore jugé. En grève de la faim depuis le 11 mars 2013. Grève suspendue en juillet. Procès fixé au 23 septembre 2013. Nouveau report au 23 décembre 2013, puis au 27 janvier 2014. Nouvelle grève de la faim. Nouvelle audience prévue le 17 mars 2014. Condamné finalement le 12 mai à 3 ans de prison ferme.

6- Hassan Koukou Non encore jugé. En grève de la faim depuis le 11 mars 2013. Grève suspendue en juillet. Procès fixé au 23 septembre 2013. De nouveau reporté. Convoqué le 15 octobre par la gendarmerie qui prépare à tout le groupe de nouvelles accusations. Nouveau report au 23 décembre 2013, puis au 27 janvier 2014. Nouvelle grève de la faim. Nouvelle audience prévue le 17 mars 2014. Condamné finalement le 12 mai à 3 ans de prison ferme.

7- Aziz Daroua Poursuivi en état de liberté. Procès fixé au 23 septembre. Nouveau report au 23 décembre 2013, puis au 27 janvier 2014. Nouvelle audience prévue le 17 mars 2014. Libéré.

4- Prison d’Agadir
1- Nourdine Abdelouahab Condamné en juin 2012 à deux ans et 8 mois de prison ferme. Trouvé mort pendu dans sa cellule le 1er avril 2014.
2- Omar Labtah
3- Balghit Lakdimi
4- Boubker Lahbib

5- Prison Boulamharez de Marrakech

Ce groupe a été réparti sur les prisons de Tiznit, Ouarzazate, Safi, Kalaât Sraghna, Essaouira et Ait Melloul. Il mène une grève de la faim depuis le 12 novembre 2013.

1- Aziz El-Bour Condamné le 22 juillet 2013 à 3 ans de prison ferme. Se trouve à la prison de Tiznit.

2- Mohamed Mouaden Condamné le 22 juillet 2013 à 3 ans de prison ferme. Se trouve à la prison de Tiznit.

3- Hicham Meskini Condamné le 22 juillet 2013 à 3 ans de prison ferme. Se trouve à la prison de Safi.

4- Abdelhaq Talhaoui Condamné le 22 juillet 2013 à 3 ans de prison ferme. Se trouve à la prison d’Ouarzazate.

5- Hamid Zaddou Condamné le 22 juillet 2013 à un an et six mois de prison ferme. Se trouve à la prison d’Ouarzazate.

6- Mohamed Ahrik Condamné le 22 juillet 2013 à un an de prison ferme. Se trouve à la prison d’Essaouira.

7- Boujamaâ Jamou Condamné le 22 juillet 2013 à un an et six mois de prison ferme. Se trouve à la prison de Kalaât Sraghna.

8- Hamid Baghdadi Condamné le 22 juillet 2013 à un an et six mois de prison ferme. Se trouve à la prison d’Ouarzazate.

9- Mohamed Ouakkassi Condamné le 22 juillet 2013 à un an et six de prison ferme. Se trouve à la prison d’Ouarzazate.

10- Brahim Najimi Condamné le 22 juillet 2013 à un an de prison ferme. Se trouve à la prison d’Ouarzazate.

6- UNEM-Tétouan (nouveau)

1- Adil Bouzid (Arrêté le 30 octobre pour avoir participé aux protestations des étudiants de Tétouan contre la hausse du prix du transport. Son procès est fixé au 13 novembre 2013) Libéré

2- Mohamed Hajji (Arrêté le 30 octobre pour avoir participé aux protestations des étudiants de Tétouan contre la hausse du prix du transport. Son procès est fixé au 13 novembre 2013) Libéré

3- Ayman Adardouch (Arrêté le 30 octobre pour avoir participé aux protestations des étudiants de Tétouan contre la hausse du prix du transport. Son procès est fixé au 13 novembre 2013. Il se présentera en état de liberté) Libéré

4- Aziz Rifaï (Arrêté le 30 octobre pour avoir participé aux protestations des étudiants de Tétouan contre la hausse du prix du transport. Son procès est fixé au 13 novembre 2013. Il se présentera en état de liberté) Libéré

5- Hamza Ezzanjali (Arrêté le 30 octobre pour avoir participé aux protestations des étudiants de Tétouan contre la hausse du prix du transport. Son procès est fixé au 13 novembre 2013. Il se présentera en état de liberté) Libéré

6- Abdallah Zafzafi (Arrêté le 30 octobre pour avoir participé aux protestations des étudiants de Tétouan contre la hausse du prix du transport. Son procès est fixé au 13 novembre 2013. Il se présentera en état de liberté) Libéré

7- UNEM-Kénitra (nouveau)

1- Zakaria Rakkas Militant de l’UNEM. Arrêté le 20 janvier 2014 et placé à la prison Aouad de Kénitra. Présenté au tribunal le 22 janvier. Procès fixé au 4 février 2014. Reporté une première fois au 11 février et puis une deuxième fois au 18 mars 2014. Condamné à 8 mois de prison ferme, il est libéré le 26 juin 2014.

2- Abderrazak Jakko Militant de l’UNEM. Arrêté le 20 janvier 2014 et placé à la prison Aouad de Kénitra. Présenté au tribunal le 22 janvier. Procès fixé au 4 février 2014. Reporté une première fois au 11 février et puis une deuxième fois au 18 mars 2014. Condamné à 8 mois de prison ferme, il est libéré le 26 juin 2014.

3- Abderrahim Taouil Militant de l’UNEM. Arrêté le 20 janvier 2014 et placé à la prison Aouad de Kénitra. Présenté au tribunal le 22 janvier. Procès fixé au 4 février 2014. Reporté une première fois au 11 février et puis une deuxième fois au 18 mars 2014. Condamné à 8 mois de prison ferme, il est libéré le 26 juin 2014.

4- Ismail El-Ahmar Militant de l’UNEM. Arrêté le 20 janvier 2014 et placé à la prison Aouad de Kénitra. Présenté au tribunal le 22 janvier. Procès fixé au 4 février 2014. Reporté une première fois au 11 février et puis une deuxième fois au 18 mars 2014. Condamné à 8 mois de prison ferme, il est libéré le 26 juin 2014.

5- Karim Bousaâdan Militant de l’UNEM. Arrêté le 22 janvier 2014 lors du rassemblement de soutien à ses 4 camarades. Procès fixé au 4 février 2014. Reporté une première fois au 11 février et puis une deuxième fois au 18 mars 2014. Condamné à 8 mois de prison ferme, il est libéré le 26 juin 2014.

II- Groupe Sahraouis
1- Prison Aït Melloul

1- Yahya Mohamed El Hafed Transféré à la prison de Marrakech

2- Cheikh Amaïdan

3- Marir Sid Ahmed (Arrêté le 1er novembre 2009 et condamné à 4 ans de prison ferme. Libéré le 2 novembre 2013 après avoir purgé sa peine)

4- Sahel Rtaimi (Arrêté le 1er novembre 2009 et condamné le 3 décembre 2009 à 4 ans de prison ferme par le tribunal de Tantan. Libéré le 2 novembre 2013 après avoir purgé sa peine)

5- Issa Bouda Arrêté le 3 novembre 2009 à Tantan. Condamné à 4 ans de prison ferme. Mène une grève de la faim). Libéré le 6 février 2014 après avoir purgé sa peine.

6- Elhait Mahfoud (Arrêté le 23 octobre 2009 à Dakhla et condamné à 4 ans de prison ferme. Libéré le 24 octobre 2013)

7- Mohamed Ali Elbasraoui

8- Ammar Daoudi Arrêté à Guelmim, condamné le 19 août 2013 à 12 mois pour avoir participé aux manifestations contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la MINURSO.

9- Taha Daoudi Arrêté à Guelmim, condamné le 19 août 2013 à 12 mois pour avoir participé aux manifestations contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la MINURSO.

10- Babya Bahdach (Arrêté à Guelmim, condamné le 19 août 2013 à 4 mois pour avoir participé aux manifestations contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la MINURSO). Libéré le 9 juin 2014.

11- Hamza Bazzi (Arrêté à Guelmim, condamné le 19 août 2013 à 4 mois pour avoir participé aux manifestations contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la MINURSO) Libéré le 9 juin 2014

12- Ammar Laaouissid, 62 ans (Arrêté à Guelmim, condamné le 19 août 2013 à 8 mois pour avoir participé aux manifestations contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la MINURSO) Libéré le 9 juin 2014.

13- Mustapha Ahcine (Arrêté à Guelmim, condamné le 19 août 2013 à 4 mois pour avoir participé aux manifestations contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU concernant la MINURSO) Libéré le 9 juin 2014.

14- Ali Guach (Arrêté le 16 juin 2013 à Guelmim, en attente de son procès devant le tribunal d’Agadir). Condamné le 17 juin 2014 par le tribunal d’Agadir à 4 ans de prison ferme.

15- Sidi Bouâmoud (36 ans, arrêté le 9 novembre 2012 à Tantan et jugé le 25 juin 2013 par le tribunal d’Agadir à 4 ans de prison ferme pour avoir participé à une manifestation pro-Polisario en 2008). Transféré le 21 juin 2014 à la prison de Tiznit après 15 jours d’isolement.

16- Ghali Bouhla (Condamné le 31 juillet 2011 à 3 ans de prison ferme sous le numéro d’écrou 31028)

17- Salek Laasari (était à la prison de Taroudant)

Nouveau groupe de Guelmim réparti sur plusieurs prisons

1- Mohamed Daoudi Arrêté le 23 décembre suite aux manifestations d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Il a été condamné le 12 février 2014 par la Cour d’appel d’Agadir à 2 ans de prison ferme. Il purge sa peine à la prison locale d’Ait Melloul.

2- Brahim Daoudi Arrêté le 28 septembre en compagnie de son père et ses frères. Placé en détention provisoire à la prison d’Inzgane, il a été condamné le 14 novembre 2013 par le tribunal d’Agadir à 2 ans de prison ferme.

3- Mohamed Khalfoun Arrêté le 1er octobre 2013 à Guelmim. Son procès est programmé au 7 octobre. Après plusieurs reports, il est finalement condamné le 15 mai 2014 à 4 mois de prison ferme. Libéré le jour-même.

4- Youssef Attar Arrêté le 1er octobre 2013 à Guelmim. Son procès est programmé au 7 octobre. Après plusieurs reports, il est finalement condamné le 15 mai 2014 à 4 mois de prison ferme. Libéré le jour-même.

5- Azouz Cheikhi Arrêté le 2 octobre 2013 à Guelmim. Son procès est programmé au 7 octobre. Après plusieurs reports, il est finalement condamné le 15 mai 2014 à 4 mois de prison ferme. Libéré le jour-même.

6- Nourdine Ech-chad (Mineur) (Arrêté le 2 octobre 2013 à Guelmim. Son procès est programmé au 7 octobre)

7- Mohamed Lamine Attar (22 ans) Arrêté le 1er octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an et six mois de prison ferme.

8- Nacer Kanir (16 ans) Arrêté le 29 septembre 2013 à Assa. Placé dans un centre de rééducation à Agadir. Le 25 décembre 2013, le juge décide de le placer à la prison d’Inzgane.

9- El-Ghali Boulaghdiyan (17 ans) Arrêté le 29 septembre 2013 à Assa. Placé dans un centre de rééducation à Agadir. Le 25 décembre 2013, le juge décide de le placer à la prison d’Inzgane.

10- Hamza Tamek (Mineur) Arrêté à Guelmim en septembre 2013 en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février en hui-clos, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné le 10 avril à un an de prison ferme.

11- Omar Ben Yazide (Mineur) Arrêté à Guelmim en septembre 2013 en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février en hui-clos, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane.

12- Rachid Ben Said (Mineur) Arrêté à Guelmim en septembre 2013 en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février en hui-clos, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane.

13- Hiba Chouiâr Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an de prison ferme.

14- Mohamed Hasnaoui Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an de prison ferme.

15- Hassan Ghazouani Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 3 ans de prison ferme.

16- Moussa Malki Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an de prison ferme.

17- Mohamed Hammou Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 27 mai 2014 à 1 an et six mois de prison ferme.

18- Abdallah Boukayoud Arrêté début octobre à Guelmim en lien avec les événements d’Assa après le démantèlement du campement Tizimi. Convoqué le 6 février, son procès a été reporté par la Cour d’appel au 18 mars 2014. Se trouve à la prison d’Inzgane. Condamné finalement le 23 mai 2014 à 4 an de prison ferme.

19- Kays Hiba Arrêté le 7 octobre 2013 à Guelmim, vient d’être condamné le 20 mars par le tribunal d’Agadir à un an de prison ferme. Sa peine a été ramenée à 5 ans par la Cour d’appel d’Agadir le 26 mai 2014.

20- Hassan Chouiar Etudiant arrêté le 17 octobre 2013 suite aux évènements d’Assa. Condamné le 3 avril 2014 à un an de prison ferme.

21- Boujamâ Izza Arrêté le 4 octobre 2013, a été condamné le 3 avril 2014 à 2 ans de prison ferme.

22- Abdelkhalek Markhi Poursuivi depuis le 29 avril 2014 pour les évènements d’Assa. Placé en prison le 2 mai dans l’attente de son procès.

2- Prison Benslimane
1- Abdellah Hassan

3- Prison Dakhla
1- Souilem Ould Chibani Ould Najem

2- Mohamed Salem Argueibi

3- Ladour Ould Haya

4- Mohamed Ould Doua Ould Kmach

5- Lafdal Ould M’Barek

6- Atiq Barray Transféré de la prison de Laâyoune. Il revient le 29 septembre à Laâyoune pour y être rejugé. Son recours en cassation a été accepté. Peine confirmée le 19 novembre 2013. Il sera transféré à la prison de Dakhla le 7 janvier 2014.

7- El Ouali Ahssana (Transféré de la prison de Laâyoune)

8- Mohamed Manolo (Transféré de la prison de Laâyoune)

9- Abdelaziz Barraï (Transféré de la prison de Laâyoune)

10- Hammada jaffar (Transféré de la prison de Laâyoune)

11- Omar Mahjoub (Transféré de la prison de Laâyoune)

4- Prison Salé 1
1- Brahim Chiayah Libéré le 22 avril 2013 après deux ans d’emprisonnement
2- Moussad Sleima

3- Aâbilil Saïd Libéré le 22 avril 2013 après deux ans d’emprisonnement
4- Lhabib Mansouri Libéré le 22 avril 2013 après deux ans d’emprisonnement
5- Ahmed Ayoub Libéré le 22 avril 2013 après deux ans d’emprisonnement
6- Barrak Mohamed

7- Ali Abdedayem (Etudiant de 24 ans, arrêté le 4 septembre 2013 à Guelmim. En détention provisoire à Salé 1 dans l’attente de son procès. Il mène une grève de la faim depuis le 13 septembre 2013)

8- Mahmoud Hadidi (Arrêté le 2 mars 2013 à Agadir. En détention provisoire pour avoir participé aux évènements de Souissi à Rabat en avril 2011 après la mort de l’étudiant sahraoui Hammadi Habbad)

9- Mohamed Dihani (incarcéré à la prison de Salé après une condamnation à 10 ans de prison ferme le 27 octobre 2011. Son procès en appel est fixé au 14 janvier 2013)

5- Prison Salé 2 Groupe Gdeim Izik (transférés à la prison de Salé 1. Leur procès est fixé finalement au 1er février 2013-Jugement prononcé le 17 février 2013)
1- Enaâma Asfari (Jugé le 17 février 2013 à 30 ans de prison ferme)

2- Ahmed Sbaï (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

3- Cheikh Banga (Jugé le 17 février 2013 à 30 ans de prison ferme)

4- Khadda El Bachir (Jugé le 17 février 2013 à 20 ans de prison ferme)

5- Mohamed Tahlil (Jugé le 17 février 2013 à 20 ans de prison ferme)

6- Hassan Dah (Jugé le 17 février 2013 à 30 ans de prison ferme)

7- Mohamed Lamine Haddi (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

8- Abdallah Lakhfaouni (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

9- Abdallah Toubali (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

10- Elhoucine Ezzaoui (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

11- Deich Eddaf (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

12- Abderrahmane Zayou (jugé à la peine déjà passée en prison, libéré à la suite du procès le 17 février 2013)
13- Mohamed Bourial (Jugé le 17 février 2013 à 30 ans de prison ferme)

14- Abdeljalil Laâroussi (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

15- Mohamed Elbachir Boutinguiza (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

16- Taki Elmachdoufi (jugé à la peine déjà passée en prison, libéré à la suite du procès le 17 février 2013)
17- Mohamed El Ayoubi (jugé à la peine déjà passée en prison, libéré à la suite du procès le 17 février 2013)
18- Sidi Abdallah Abman (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

19- Brahim Ismaïli (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

20- Mohamed Mbarek Lefkir (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

21- Babait Mohamed Khouna (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

22- Sid Ahmed Lamjayed (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

23- Mohamed Bani (Jugé le 17 février 2013 à la prison à vie)

24- El Bakai Laarabi (Jugé le 17 février 2013 à 25 ans de prison ferme)

25- Mbarek Daoudi (57 ans) Arrêté le 28 septembre 2013 en compagnie de trois de ses fils. Transféré à Rabat pour être présenté une première fois le 29 novembre 2013 devant le tribunal militaire. Une deuxième audition a eu lieu le 30 janvier 2014. Aucune autre date n’a été retenue.

6- Prison Kenitra
1- Saleh Amaidan (Libéré le 13 juin 2013, au terme de 8 ans et 8 mois de prison, avant d’avoir terminé sa peine de 10 ans)

7- Prison Laâyoune
1- Moustafa Boudani Libéré le 9 mai après avoir purgé sa peine d’un an de prison ferme
2- Mohamed N’Dour

3- Ghali Bouhela

4- Mahjoub Ouald Cheikh 48 ans

5- Kamel Trayeh

6- Mohamed Manolo (Transféré à la prison de Dakhla)

7- Abdelaziz Barraï (Transféré à la prison de Dakhla)

8- Saleh Sgayer

9- Hammada jaffar (Transféré à la prison de Dakhla)

10- Omar Mayoub (Transféré à la prison de Dakhla)

11- Lamar Bousseif

12- El Ouali Ahssana (Transféré à la prison de Dakhla)

13- Atiq Barray (Transféré à la prison de Dakhla)

14- Cherif Nassiri

15- El-Hussein Abah, 17 ans Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Convoqué une nouvelle fois pour le 15 janvier 2014. Condamné le 2 juillet à huis-clos à 5 mois de prison ferme. Libéré à l’issue de son procès.

16- Mohamed Ali Saâdi Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 10 septembre 2014.

17- Yassine Sidati, 14 ans Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 10 septembre 2014.

18- Mohamed Garnit Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 10 septembre 2014.

19- Aziz Hramech Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 10 septembre 2014.

20- Youssef Bouzid Arrêté le 9 mai 2013 à Laâyoune. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal depuis le 13 août 2013 pour avoir participé aux manifestations du 4 mai 2013 contre la décision du Conseil de sécurité de l’ONU. Libéré provisoirement le 23 octobre 2013. Procès reporté au 18 décembre 2013. Nouveau report au 10 septembre 2014.

21- Sidi Mohamed Mallah (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 25 octobre 2013)

22- Mohamed Sallouh (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 25 octobre 2013)

23- Mahmoud Hanoun (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 25 octobre 2013)

24- Ajouad Farah (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 25 octobre 2013)

25- Hamza Jmiï, 19 ans (Arrêté à Smara et présenté devant un juge d’instruction le 13 août 2013. Placé en détention provisoire à la prison Lakhal de Laâyoune. Libéré provisoirement le 30 octobre 2013)

26- Sidi Ahmed Khnibila (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

27- Ammar El-Makki (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

28- Hamdati Hanni (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

29- Seddik Rabit (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

30- Ali Rabit (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

31- Ghali Daoudi (Arrêté le 18 août 2013 et présentés au juge d’instruction de Laâyoune qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 22 octobre 2013)

32- El Wali Emrabih

33- El-Foukra Sidi Mohamed

34- Abdeslam Alloumadi Déjà arrêté en 2006 et 2007, il vient d’être de nouveau arrêté le 21 janvier 2014. Placé le 24 janvier 2014 en détention provisoire à la prison locale de Laâyoune sans que sa famille sache les charges qui pèsent contre lui. Traduit devant le tribunal de 1ère instance de Laâyoune le 26 février 2014, son procès a été reporté au 5 mars. Il sera finalement condamné le 7 mai 2014 à 10 mois de prison ferme. Son procès en appel a été reporté le 24 juin 2014 au 8 août 2014.

35- Abdelaziz Maftah Arrêté à Laâyoune le 14 février 2014. Le Procureur du roi a décidé le 16 février de le poursuivre en liberté.

36- Abdelmoutaleb Sarir (29 ans) Arrêté de nouveau le 18 février 2014 à Laâyoune. Gardé à vue du 18 au 21 février, il se plaint des mauvais traitements et observe une grève de la faim à partir du 28 février. Procès reporté le 18 juin 2014 au 2 juillet 2014 puis au 13 août 2014.

37- Moujahid Miyara Condamné le 5 juin 2014 par le tribunal de Laâyoune à 5 ans de prison ferme pour avoir participé aux manifestations pour l’autodétermination du Sahara Occidental

38- Hajoub Khattari Condamné le 5 juin 2014 par le tribunal de Laâyoune à 1 an de prison ferme pour avoir participé aux manifestations pour l’autodétermination du Sahara Occidental.

39- Mohamed Babar Même dossier que Abdeslam Alloumadi. Procès reporté au 2 juillet 2014 puis au 13 août 2014.

40- Aliïne Moussaoui  Même dossier que Abdeslam Alloumadi. Procès reporté au 2 juillet 2014 puis au 13 août 2014.  

8- Prison de Taroudant
1- Salek Laasari (Transféré à la prison d’Ait Melloul)

2- Khalad Hassan

9- Prison de Tiznit
1- Bouamoud Moulay Saïd

2- El Mayoub Aillal

3- Lahman Salama

4- Brahim Khalil Mghiemma

5- Elhassan Mohamed Lahcen Arrêté le 17 juillet 2004 et condamné à 10 ans pour ses opinions concernant le conflit du Sahara. A interpellé les autorités marocaines à plusieurs reprises sur ses conditions de détention.

10- Prison d’Inzgane

1- Mohamed Jaghagh Arrêté par les gendarmes pour avoir participé aux manifestations qui ont suivi le démantèlement du campement Tizimi à Assa en octobre 2013. Après 4 mois de préventive, il est condamné le 4 février 2014 à un an de prison ferme.

2- Sidi Sbai Jeune Sahraoui, membre de l’AMDH-Laâyoune. Arrêté le 11 février à Ifni au moment où il se rendait dans cette ville pour accueillir les prisonniers politiques libérés ce jour-là. Traduit devant le tribunal de Tiznit le 13 février 2014. Report au 17 février. Condamné à 5 mois de prison ferme et 500 DH d’amende.

3- Mohamed Jemour Jeune Sahraoui, membre de l’AMDH-Laâyoune. Arrêté le 11 février à Ifni au moment où il se rendait dans cette ville pour accueillir les prisonniers politiques libérés ce jour-là. Traduit devant le tribunal de Tiznit le 13 février 2014. Report au 17 février. Condamné à 5 mois de prison ferme et 500 DH d’amende.

4- Hafed Toubali Ancien détenu politique sahraoui. Arrêté le 11 février à Ifni au moment où il se rendait dans cette ville pour accueillir les prisonniers politiques libérés ce jour-là. Traduit devant le tribunal de Tiznit le 13 février 2014. Report au 17 février. Condamné à 6 mois de prison ferme et 500 DH d’amende.  Transféré à Ait Melloul puis à Tiznit le reste de sa peine de six mois.

5- Bachir Bouâmoud Jeune Sahraoui, membre de l’AMDH-Laâyoune. Arrêté le 11 février à Ifni au moment où il se rendait dans cette ville pour accueillir les prisonniers politiques libérés ce jour-là. Traduit devant le tribunal de Tiznit le 13 février 2014. Report au 17 février. Condamné à 4 mois de prison ferme et 500 DH d’amende. Condamné à 4 mois, il a été libéré le 11 juin 2014.

III- Groupe Ouarzazate
1- Prison Ouarzazate

1- Hicham Amermach (libéré)
2- Abdelaziz Al Azhari (libéré)
3- Mohamed Chakir (libéré)
4- Mohamed Moujane (libéré)
5- Abderrahmane Achlhi (libéré)
6- Saïd Aït Saleh (libéré après un mois de détention)
7- Abdelaziz Amkraz (libéré après 2 mois de détention)
8- Mbarek Amazigh (libéré après 2 mois de détention)
9- Abderrahmane Massaoudi (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

10- Youssef Ouidar (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

11- Saïd Aït Caïd (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

12- Lahcen Akhraz (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

13- Hassan Naciri (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

14- Mohamed Sakhi (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

15- Ibrahim Madi (Condamné le 20 décembre 2012 à 2 ans de prison ferme et 40 000 Dh d’amende)

16- Amina Mourad Son procès a été reporté plus que 15 fois. Toutes les charges ont finalement été abandonnées contre elle. Condamnée toutefois à une amende de 4000 dirhams pour insultes et le procureur du roi a fait appel. La prochaine audience est fixée au 22 octobre 2013. Nouveau report au 6 janvier 2014. La 21ème audience a eu lieu le 28 janvier 2014 devant la Cour d’appel d’Ouarzazate et le verdict est prévu le 11 février 2014. Amina a été condamnée à un an de prison ferme et à 10 000 DH d’amende. Pourvoi en cassation après constitution d’une équipe d’avocats à Rabat lors d’une conférence de presse le 28 février 2014 en présence de l’Eurodéputée Marie-Christine Vergiat du groupe GUE.
17- Smaini Ben Nacer Son procès a été reporté plus que 15 fois. Toutes les charges ont finalement été abandonnées contre lui. Condamné toutefois à une amende de 4000 dirhams pour insultes et le procureur du roi a fait appel. La prochaine audience est fixée au 22 octobre 2013. Nouveau report au 6 janvier 2014. La 21ème audience a eu lieu le 28 janvier 2014 devant la Cour d’appel d’Ouarzazate et le verdict est prévu le 11 février 2014. Bennacer a été condamné à un an de prison ferme et à 10 000 DH d’amende. Pourvoi en cassation après constitution d’une équipe d’avocats à Rabat lors d’une conférence de presse le 28 février 2014 en présence de l’Eurodéputée Marie-Christine Vergiat du groupe GUE.

IV- Groupe Imider-Mineurs
1- Prison Ouarzazate

1- Mustapha Ouchtoubane

2- Ouljihad Mohamed

3- Lahcen Karim

4- Faska Laâdad

5- Taïeb Omar

6- Mohamed Bennacer

7- Hamid Berka Coordinateur du Mouvement sur la voie de 96 à Imider. Enlevé le 28 décembre 2013 et gardé à vue par la police de Tinghir. Son procès s’est enfin ouvert le 14 février 2014.

8- Ichou Hamdan Coordinateur du Mouvement sur la voie de 96 à Imider. Enlevé le 30 décembre 2013 et gardé à vue par la police de Tinghir. Son procès s’est enfin ouvert le 14 février 2014.

9- Brahim El-Hamdaoui Militant du Mouvement sur la voie de 96 qui défend les mineurs d’Imider. Arrêté violemment le 1er mars 2014 par le Caïd de Tinghir et les gendarmes, il a été transféré au centre de la gendarmerie royale de Tinghir.

10- Omar Moujane Militant du Mouvement sur la voie de 96 qui défend les mineurs d’Imider. Il est membre du comité de dialogue. Arrêté violemment le 1er mars 2014 par le Caïd de Tinghir et les gendarmes, il a été transféré au centre de la gendarmerie royale de Tinghir.

11- Abdessamad Madri Militant du Mouvement sur la voie de 96 qui défend les mineurs d’Imider. Arrêté violemment le 1er mars 2014 par le Caïd de Tinghir et les gendarmes, il a été transféré au centre de la gendarmerie royale de Tinghir.

V- Groupe Chlihat
1- Prisons Laksar El Kébir et Tanger

1- Mohamed Zbati

2- Abderrahim Achtir

3- Abdessalam Hanbouch

4- Nourredine El Kaou Ben Jelloun

5- Tarek Daoui

6- Khalid Setout

7- Anouar El Ghoul

8- Abderrahim Setout

9- Ahmed Salhi

VI- Groupe Agadir (Condamné(e)s à la prison avec sursis)
1- Youssef Houdi

2- Hassan Nafaâ

3- Hassan Akram

4- Latifa Saber

5- Yassine El Kamel

6- Hassan Moutaï

7- M’barek Nguer

8- Azaoui Abdallah

VII- Groupe 20-Février
1- Prison El Hoceima
1- Ahmed Moussaoui

2- Abdellah Affelah Libéré le 8 mars 2014 après avoir purgé sa peine

3- Abdelmajid Bouscout Libéré le 8 mars 2014 après avoir purgé sa peine

4- Abdeljalil Bouscout

5- El Bachir Benchaïb

6- Mohamed Jelloul

7- Ahmed Badri

8- Belhaj Hassan Ben Mohamed

9- Saïd Agrouj Ben Mohamed

10- Nasser Hasnaoui

11- Najim Karchouhi

12- Najim Souhou

13- Ahmed Baâli

14- Mohamed Ahbad

15- Abdeladim Ben Chouaïb

16- Abdelhalim Taliï (Libéré le 9 juillet 2013 après avoir purgé sa peine d’un an. Il a été de nouveau arrêté le 3 septembre 2013 à Béni Bouayach au moment où il s’est rendu au commissariat pour renouveler sa carte d’identité. L’agent qui lui montré l’avis de recherche lancé contre lui, l’a remis entre les mains des gendarmes)

17- Abdelhalim Bakkali Militant de l’ANDCM et du 20-Février de Béni Bouayach. Condamné en 1ère instance à 4 ans de prison ferme. Peine ramenée à 2 ans en appel. Transféré à la prison de Tanger sous le numéro d’écrou 86222. Le parquet fait appel. Convoqué le 27 janvier 2014 devant la Cour d’appel d’Al-Hoceima. Défendu par Me Mohamed El-Messaoudi, lui-même poursuivi pour outrage à magistrat. Le procès de Bakkali a été reporté au 10 mars 2014. Libéré le 12 mai 2014 après avoir purgé sa peine de deux ans.

18- Mustapha Bouhani

19- Ali Ben Abdellah

20- Mohamed Lafqih Poursuivi en liberté. Il comparait en compagnie de Bakkali et de Bouhani le 12 décembre 2013. Procès reporté au 26 décembre 2013.

21- Mustapha Tijrini Poursuivi en liberté. Il comparait en compagnie de Bakkali et de Bouhani le 12 décembre 2013. Procès reporté au 26 décembre 2013.

2- Prison Oukacha de Casablanca
1- Mouad Belghouat alias Lhaqed (libéré le 29 mars 2013 après avoir purgé sa peine d’un an de prison ferme). Arrêté de nouveau le 18 mai 2014 et condamné le 1er juillet à 4 mois de prison ferme pour « violences contre des policiers »
2- Younes Belkhadim (libéré le 29 mars 2013 après avoir purgé sa peine d’un an de prison ferme)
3- Abderrahman Al Assal ( Libéré le mercredi 23 janvier 2013 après avoir purgé sa peine)

4- Samir Bradly ( Libéré le mercredi 23 janvier 2013 après avoir purgé sa peine)
5- Tarek Rochdi (Libéré le mercredi 23 janvier 2013 après avoir purgé sa première peine. Il a été condamné une nouvelle fois le 7 août 2013 dans une autre affaire fabriquée de toutes pièces (outrage à agent) à un an et six mois de prison ferme)
6- Youssef Oubella

7- Kartachi Nouressalam (Libéré le mercredi 23 janvier 2013 après avoir purgé sa peine)

8- Fatiha Haloui Militante du 20-Février. Tabassée dans un commissariat de Casablanca le 5 octobre 2013. Poursuivie en état de liberté.

9- Rabie Homazin Arrêté le 5 octobre 2013 et poursuivi pour agression sur agent de police. Après un placement à la prison Oukacha, il est poursuivi en liberté depuis le 4 décembre 2013.

10- Mouad Khalloufi Arrêté le 5 octobre 2013 et poursuivi pour agression sur agent de police. Après un placement à la prison Oukacha, il est poursuivi en liberté depuis le 4 décembre 2013.

11- Hamza Haddi Fils de Fatiha Haloui, arrêté le 5 octobre 2013 et poursuivi pour agression sur agent de police. Après un placement à la prison Oukacha, il est poursuivi en liberté depuis le 4 décembre 2013. Arrêté ensuite avec 10 autres camarades le 6 avril 2014. Condamné à un an et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17 juin 2014

12- Youssef Bouhlal Arrêté le 6 avril lors de la manifestation syndicale en compagnie de dix de ses camarades. Condamné à un an et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17 juin 2014

13- Ghani Zaâmoun Arrêté le 6 avril lors de la manifestation syndicale en compagnie de dix de ses camarades. Condamné à un an et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17 juin 2014

14- Ayoub Boudad Arrêté le 6 avril lors de la manifestation syndicale en compagnie de dix de ses camarades. Condamné à six mois et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17 juin 2014

15- Hakim Sarroukh Arrêté le 6 avril lors de la manifestation syndicale en compagnie de dix de ses camarades. Condamné à six mois et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17juin 2014

16- Mohamed Harrak Arrêté le 6 avril lors de la manifestation syndicale en compagnie de dix de ses camarades. Condamné à six mois et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17 juin 2014

17- Abdellatif Sarsari Arrêté le 6 avril lors de la manifestation syndicale en compagnie de dix de ses camarades. Condamné à un an et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17 juin 2014

18- Mustapha Aârass Arrêté le 6 avril lors de la manifestation syndicale en compagnie de dix de ses camarades. Condamné à six mois et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17 juin 2014

19- Hamid Alla Arrêté le 6 avril lors de la manifestation syndicale en compagnie de dix de ses camarades. Condamné à un an et libéré provisoirement avec tout le groupe le 17 juin 2014

20- Amine Kabbabi Poursuivi en liberté avec le groupe des dix, arrêtés le 6 avril à Casablanca. Condamné à deux mois. Libéré

21- Fouad El-Baz Poursuivi en liberté avec le groupe des dix, arrêtés le 6 avril à Casablanca. Condamné à deux mois. Libéré

3- Prison de Tiznit ( Groupe d’Ifni)
1- Abdellah El Hihi (libéré le 2 avril après avoir purgé sa peine de 6 mois)
2- Zine El Abidine Erradi (libéré le 2 avril après avoir purgé sa peine de six mois)
3- Youssef Rguini (libéré le 2 avril après avoir purgé sa peine de six mois)
4- Mohamed Hamouda (libéré le 2 avril après avoir purgé sa peine de six mois)
5- Hassan Boughaba (Libéré le 31 janvier 2013 après avoir purgé sa peine de 4 mois)

6- Abdelmoula Hallab (Libéré le 31 janvier 2013 après avoir purgé sa peine de 4 mois)

7- Hassan Boulahdir (libéré le 2 avril après avoir purgé sa peine de six mois)
8- Akaida Mohamed (libéré le 2 avril après avoir purgé sa peine de six mois)
9- Brahim Bara Ancien prisonnier politique en 2008. Jugé dans la même affaire que Mohamed Amzouz. Son procès est fixé au 2 octobre 2013.

10- Hassan Agherbi Ancien prisonnier politique en 2008. Jugé dans la même affaire que Mohamed Amzouz. Son procès est fixé au 2 octobre 2013.

11- Mohamed Amzouz Condamné en compagnie de Rachid Bouhafra par le tribunal d’Agadir à 8 mois de prison et 5000 Dh d’amende. Un deuxième procès l’attend le 2 octobre 2013. Libéré le 11 février 2014.

12- Karim Lembidae Arrêté le 2 mai 2013 suite à la manifestation du 29 avril à Ifni. Son procès tenu devant le tribunal de Tiznit a été reporté au 17 mai 2013. Condamné le 2 juillet 2013 à 8 mois et 1000 Dh d’amende. Libéré le 11 février 2014.
13- Youssef Lembidae Frère de Karim, arrêté le 6 mai après le sit-in de soutien. Compare avec son frère le 17 mai 2013. Condamné le 2 juillet 2013 à 8 mois et 1000 Dh d’amende. Libéré le 11 février 2014.

14- Rachid Bouhafra Arrêté le 6 juin à Ifni et condamné par le tribunal d’Agadir à 8 mois de prison et 5000 Dh d’amende. Libéré le 11 février 2014.

4- Prison de Tanger (Sept Villages)
1- Mohamed Sokrat Sokrat a été arrêté pour ses opinions en tant que libre penseur et non en tant que membre du 20-Février. Libéré.
2- Saïd Ziani Militant très actif du 20-Février de Tanger. Condamné à 3 mois de prison ferme, il a quitté la prison le 30 octobre 2012. Il a été de nouveau arrêté le 20 novembre 2013 et placé en prison en attendant son procès fixé au 29 novembre 2013. Poursuivi officiellement pour vente illégale de cigarettes au détail. Il a été condamné le 27 décembre 2013 à 4 mois de prison ferme. Libéré

3- Mohamed Houari Arrêté le 18 mars 2013 et découvre qu’il était condamné par contumace à 6 mois de prison ferme. Libéré

4- Ayman El-Haddad

5- Rochdi Aoula

6- Abdelhalim Bakkali Libéré le 12 mai 2014

5- Prison de Salé (20-Février Rabat)
1- Driss Boutarada, alias Al Moukanaâ Ould al Âkkari Condamné le 27 décembre 2012 à 1 an et 5000 DH d’amende. Libéré le 10 décembre 2013.

6- Tiflet

1- Fouad Balbal Militant du 20-Février et de l’AMDH. Poursuivi pour « coups et blessures » après avoir participé à un rassemblement le 12 janvier 2012. Son procès a eu lieu le 29 novembre sans sa présence. Il a été reporté au 27 décembre 2012. Jugé finalement le 15 novembre 2013 à 2 mois avec sursis et 1000 DH d’amende. Il est donc sorti libre du tribunal. Il sera arrêté une deuxième fois le 8 décembre 2013. Traduit le 20 décembre 2013 devant le tribunal de 1ère instance de Khémisset. Condamné enfin le 27 janvier 2014 à 6 mois de prison ferme. Libéré le 10 mars 2014.

2- Ghassan Benouazi Militant du 20-Février et de l’AMDH. Poursuivi pour « coups et blessures » après avoir participé à un rassemblement le 12 janvier 2012. Son procès a eu lieu le 29 novembre sans sa présence. Il a été reporté au 27 décembre 2012. Jugé finalement le 15 novembre 2013 à 3 mois avec sursis et 1000 DH d’amende. Il est donc sorti libre du tribunal.

7- Prison Ain Kadous de Fès

1- Mohamed Adli Militant du 20-Février, enlevé de son lieu de travail à Fès en juillet 2013, incarcéré à la prison Ain Kadous en attente de jugement. Il a pu bénéficier d’une libération provisoire lors de son procès du 27 janvier 2014. Procès reporté au 17 février 2014. Il écope finalement de 2 mois de prison ferme. Il sort libre du tribunal puisqu’il avait déjà fait 6 mois de préventive.

8- Taza

1- Omar El-Maânaoui (Entendu par la police judiciaire et remis au Procureur du roi près du tribunal de 1ère instance de Taza qui a décidé de le poursuivre en liberté. Son procès est fixé au 9 octobre 2013)

9- Kenitra

1- Nabil El-Yasmini (Convoqué le 16 septembre 2013 par la police judiciaire de Rabat après avoir été arrêté le 2 août suite au rassemblement contre la grâce royale accordée au pédophile espagnol Daniel Galvan)

10- Prison Boulamharez de Marrakech

1- Chérif Talhaoui Enlevé à Agadir et placé en détention à Marrakech, son procès a débuté lundi 5 août 2013. Condamné à un an de prison ferme en première instance. Peine ramenée à 6 mois en appel. Il a été finalement libéré le 27 janvier 2014.

VIII- Groupe Liberté d’expression, liberté de la presse, syndicalistes, etc.

1- Driss Akraw (membre de l’AMDH d’Errachidia, poursuivi pour avoir distribué des tracts appelant au boycott des législatives de novembre 2011. Son procès a eu lieu le 10 décembre 2012. Nous n’avons pas le verdict)

2- Mohamed Attaoui (journaliste environnemental, arrêté à Tounfite (Midelt) et jugé pour ses articles de presse)

3- Safi Eddine El-Boudali (membre du PADS et de l’AMDH de Kalaât Sraghra, poursuivi pour avoir appelé à boycotter les législatives de novembre 2011) Libéré

4- Abdennaji Koumri (membre du PADS et de l’AMDH de Kalaât Sraghra, poursuivi pour avoir appelé à boycotter les législatives de novembre 2011) Libéré

5- Azzedine Louzi (membre du PADS et de l’AMDH de Kalaât Sraghra, poursuivi pour avoir appelé à boycotter les législatives de novembre 2011) Libéré

6- Ali Anouzla Journaliste, directeur du site Lakome.com, version arabophone. Poursuivi pour ses articles. Arrêté le mardi 17 septembre 2013 pour avoir publié un lien donnant accès à une vidéo de l’AQMI concernant le jihad au Maroc. Remis en liberté provisoire le 25 octobre et repasse devant le juge d’instruction le 30 octobre 2013. Examen reporté au 23 décembre 2013, puis au 18 février 2014. Nouveau report et refus de lever le blocage des sites Lakome.

7- Mohamed El-Messaoudi Avocat ayant défendu plusieurs prisonniers politiques dont le groupe sahraoui de Tamek. Son procès, prévu le 20 septembre 2013, a été reporté au 27 décembre. Il est poursuivi pour outrage à magistrat. Nouveau report au 7 février 2014.

8- Driss Taleb (Syndicaliste de la banque arabe, poursuivi par son employeur pour ses activités syndicales, condamné à 2 mois de prison et à 600 000 Dh à verser à la banque) Libéré

9- Hamid Majdi Responsable syndical CDT et politique à Ouarzazate. Poursuivi par le tribunal de Marrakech et innocenté par la suite. N’a apparemment pas fini avec la justice qui lui prépare d’autres affaires. Il a été de nouveau convoqué par le tribunal de Marrakech le 3 février 2014. Il va enfin être relaxé avant d’être à nouveau condamné, le 6 mai 2014, à un an de prison ferme. D’autres poursuites l’attendent toujours.

10- Youssef Jajili (Directeur de l’hebdomadaire Al-Aan, il a été condamné pour « diffamation » le 18 juin 2013 à 2 mois de prison avec sursis assortie d’une amende de 50 000 dirhams) Libéré

11- Mustapha El-Hasnaoui Journaliste à la revue Assabile de la mouvance salafiste, il a été condamné le 11 juillet 2013 à 4 ans de prison ferme pour “faits de terrorisme” après avoir effectué un voyage en Turquie pour un reportage sur les Salafistes marocains en Syrie. Sa condamnation a été réduite en appel, le 29 octobre 2013, à 3 ans de prison ferme. Il mène une grève de la faim à partir du 1er janvier 2014 pour l’amélioration des conditions et la révision de son procès. Un comité de soutien coordonné par la LMDDH ne cesse de réclamer sa libération.

12- Youssef Lijari (Syndicaliste UMT de l’OCP à Khouribga. Condamné le 15 août 2013 à 6 mois de prison et 5000 Dh d’amende pour s’être solidarisé avec les ouvriers licenciés après leur arrestation) Libéré

13- Rachid Bakouri Secrétaire régional de la Fédération Nationale de l’Enseignement FNE, affiliée à l’UMT-courant démocratique-Région de Taounate. Poursuivi pour avoir dénoncé la corruption et l’existence de fonctionnaires fantômes au sein de l’Éducation nationale. Procès fixé au 28 octobre 2013. Reporté au 8 janvier 2014.

14- Khaled Azzaïm (Purge sa peine à la prison Moul Elbargui de Safi)

15- El-Ouakkali Bouchta (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

16- El-Boukhari Ahmed (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

17- Âdia Mohamed (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

18- Âbrouki Abderrahim (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

19- Oubenhissoune Driss (Syndicaliste agricole en région de Sidi Kacem, arrêté le dimanche 10 novembre en compagnie de 4 autres camarades pour avoir protesté et réclamé l’application d’un jugement en leur faveur après avoir été licencié abusivement en 1992)

20- Ammi Fadili Secrétaire général de l’AMDH-Tata. Poursuivi pour « offense à agent de l’Etat et violence contre les forces de l’ordre ». Plusieurs reports de procès. Le prochain est fixé au 24 février 2014.

21- Abdellatif Belkaid Membre de l’ANDCM-Tata. Poursuivi pour « offense à agent de l’Etat et violence contre les forces de l’ordre ». Plusieurs reports de procès. Le prochain est fixé au 24 février 2014.

22- Hind Bharti Membre de l’AMDH-section Berchid. Arrêtée le 15 avril 2014 pour s’être solidarisée avec des failles victimes d’expulsion. Condamnée le 28 avril à 3 mois de prison ferme. Libérée depuisle 16 juin 2014

23- Mohamed Dyan Membre de l’AMDH-Oulad Abbou. Arrêté le 10 avril 2014 lorsqu’il s’est présenté à la gendarmerie pour soutenir un jeune de l’association. Condamné le 28 avril 2014 à 4 mois de prison ferme. Libéré depuis le 16 juin 2014

24- Omar Oubouhou Secrétaire général régional de la CTD à Ouarzazate. Condamné le 6 mai 2014 à six mois de prison ferme.

25- Nasri Boussalham Trésorier de la CDT à Ouarzazate. Condamné le 6 mai 2014 à six mois de prison ferme

26- Mohamed Moudoud Convoqué avec Hamid Majdi de la CDT, le 22 mai 2014, pour répondre de « l’entrave à la liberté du travail » selon l’article 288 du code pénal.

IX- Groupe Marrakech (Sidi Youssef Ben Ali dont deux mineurs, libérés après deux mois de prison ferme)

1- Abdelmajid Nouder (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

2- Tarik Taghzit (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

3- Mohamed Farkat (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

4- Omar Oukhni (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

5- Mohamed Réda Moussouli (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

6- Mohamed Labraki (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

7- Miloud Seyati (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

8- Abderrahim Noukadi (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

9- Tarik Hanfali (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

10- Azzedine Haloui (Mineur, libéré le 4 janvier 2013 après 2 mois de prison ferme)

11- Imad Bakouch (Mineur, libéré le 4 janvier 2013 après 2 mois de prison ferme)

12- Abdessamad Chramo (Hatim) (Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné, le 21 janvier 2013, le groupe de dix à des peines de prison ferme allant jusqu’à 2 ans et demi)

13- Hichem Nkheili (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

14- Mohamed Berkach (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

15- Younes El-Ichouchi (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

16- Hassan Kouchat (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

17- Abdelmajid Benbiche (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

18- Hassan Abou Dif (Arrêté et inculpé le 6 janvier 2013)

X- Groupe Zayou (poursuivi en liberté)

1- Hamid El-Garrari Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

2- Rachid Baghdadi Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

3- Mohamed Ibghi Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

4- Mohamed Salhi Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

5- Mohamed Kaddouri Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

6- Said El-ïli Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

7- Mohamed El-Yabardi Poursuivi en liberté depuis le 2 mars 2013 pour rassemblement non autorisé. Convoqué par le tribunal de 1ère instance de Nador le 27 janvier 2014. Procès reporté au 3 mars 2014.

XI- Groupe Islamistes
1- Prison Salé

1- Doha Aboutabit Libérée en novembre 2012
2- Ali Aarrass

3- Khalid Etefia Libéré en novembre 2012
4- Abdelkader Belliraj

5- Mohamed Azerki

6- Bouchaïb Rochdi

7- Chaâbaoui Mohamed

8- Redouane Kholaïdi

9- Abdellah Erramach

10- Abdessamad Benouh

11- Mohammed El Youssefi

12- Abderrahim Nadi

13- Abderrahim Abourakha

14- Adil Benaïm

15- Jamal Elbay

16- Almokhtar Lokman

17- Mansour Beleghdech

18- Ahmed Khochiae

19- Samir Lihi

20- Abdelali Chighanou

21- Mustapha Touhami

22- Hassan Kalame

23- Lhocine Brighech

XII Groupe Liberté de culte et sacralité

1- Prison Ain Kadous à Fès

1- Mohamed El-Baldi Jeune marchand ambulant, né en 1982 à Taounate (région Fès). Condamné le 3 septembre 2013 à 2 ans et six mois de prison ferme pour s’être converti au christianisme. Libéré enfin le 13 février 2014 par la Cour d’appel de Fès.

2- Radouane Badri Jeune militant de l’UNEM. Arrêté le 1er août et traduit le 3 août 2013 devant le tribunal de Fès pour non observation de ramadan et acte sexuel en dehors du mariage

3- Nadia El-Bouni Jeune militante de l’UNEM. Arrêtée en compagnie de Radouane Badri et traduite le 3 septembre pour non observation de ramadan et acte sexuel en dehors du mariage

XIII Groupe « Baiser de Nador »

1- Raja Traduite devant le tribunal de Nador le 11 octobre pour « atteinte à la pudeur publique » après avoir posté sur internet des photos du baiser qu’elle a échangé avec son ami Mouhsin. Après quelques jours de détention préventive, elle a été libérée provisoirement. Son procès a été fixé au 22 novembre 2013. Enfin relaxée le 6 décembre 2013 par le tribunal de Nador.

2- Mouhsin Traduit devant le tribunal de Nador le 11 octobre pour « atteinte à la pudeur publique » après avoir posté sur internet des photos du baiser qu’il a échangé avec son amie Raja. Après quelques jours de détention préventive, il a été libéré provisoirement. Son procès a été fixé au 22 novembre 2013. Enfin relaxé le 6 décembre 2013 par le tribunal de Nador.

3- Oussama Traduit devant le tribunal de Nador le 11 octobre pour « atteinte à la pudeur publique » après avoir posté sur internet des photos du baiser de ses deux amis Mouhsin et Raja. Après quelques jours de détention préventive, il a été libéré provisoirement. Son procès a été fixé au 22 novembre 2013. Enfin relaxé le 6 décembre 2013 par le tribunal de Nador.

4- Ibtissame Lachgar (Fait l’objet d’une plainte déposée à Rabat par l’association des jeunes pour le développement durable pour avoir organisé le Kiss-in devant le Parlement le 12 octobre 2013 en soutien aux trois jeunes de Nador)

5- Soufiane Farès (Fait l’objet d’une plainte déposée à Rabat par l’association des jeunes pour le développement durable pour avoir organisé le Kiss-in devant le Parlement le 12 octobre 2013 en soutien aux trois jeunes de Nador)

XIV Groupe Amchad-Ksiba (Béni Mellal)

Ce groupe, composé de huit citoyens, a été arrêté le 26 décembre 2013 à Amchad (région de Béni Mellal) pour avoir manifesté leur refus de l’installation sur leur terre d’une station de traitement d’eaux usées.

1- Yacine Ourhou

2- Jaghrour Smail

3- Mohamed Rouissi

4- Houssa Bouahi

5- Bennacer Oubassou

6- Nabil Chrou

7- Mimoun Belachdif

8- Mustapha Ait Rahou

XV Groupe Enseignants-Rabat

Ce groupe est composé de neuf enseignants faisant partie des coordinations nationales d’enseignants exclus de la promotion. Arrêtés le 22 janvier 2014 à Rabat pour avoir manifesté contre cette exclusion.

Nous n’avons pas encore le nom du 9ème membre du groupe

1- Abdelouahab Shimi

2- Zouhir Laâmim

3- Hassan Ait El-Yaïch

4- Youssef Zourkan

5- Imad Oulij

6- Maati Boumediene

7- Mohamed Najah

8- Maati Labradaï

XVI Groupe ANDCM-Rabat

1-     Ahmed Nioua Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

2-     Abdelhaq Haraâ Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

3-     Mustapha Abouzir Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

4-     Rachid Benhamou Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

5-     Khamis Moufid Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

6-     Soulayman BenYarou Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

7-     Youssef Mahfoud Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

8-     Aziz Zitouni Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

9-     Mohamed Allali Arrêté le 3 avril à la gare de Salé après un sit-in à Rabat pour réclamer un emploi

 XVII Groupe Jeunes de Mohammedia

14 jeunes des quartiers populaires de la ville Mohammedia ont été arrêtés le 24 mai 2014 devant la prison locale de la ville lorsqu’ils voulaient monter un film sur le phénomène « Tcharmil » qui gangrène actuellement la société marocaine. Présentés au juge le 4 juin 2014. Nous attendons le verdict.

XVIII Groupe Carrières centrales-Casablanca

18 personnes, des habitants du bidonville Carrières centrales à Casablanca, ont été condamnées le 14 juin 2014 à des peines allant de 2 à 4 mois de prison ferme pour s’être opposées à la démolition de leurs maisons.

 

 

 

 

À propos de l'auteur